AccueilNos hommagesDécès du pédiatre Thomas Berry Brazelton

Décès du pédiatre Thomas Berry Brazelton

 

Portrait de Thomas Berry Brazelton

Thomas Berry Brazelton le pédiatre qui a révolutionné le regard porté sur les nouveaux nés, est mort le 16 mars à 99 ans. Il a su étayer ce qui était d’abord une intuition, en contradiction avec les savoirs et les pratiques des années 50, par vingt ans de recherches et quarante ans de pratique hospitalière : le bébé est sans conteste une personne, capable d’interactions avec ses parents.

 

Conception des années 50
Le nourrisson est alors considéré comme un tube digestif et on recommande le
biberon et on déconseille aux parents les câlins et les bisous. C’est alors qu’il
défend l’idée que le nouveau dispose de compétences de communication avec ses
proches.

Echelle d’évaluation néonatale
Cette échelle établie en 1973 à partir de ses observations à l’hôpital de Boston
et qui porte son nom, permet d’établir que les parents ne sont pas seuls
responsables de la qualité de la relation et favorise la prévention d’éventuels
dysfonctionnements de la relation. L’échelle remaniée et republiée et toujours
actuelle évalue notamment la qualité du sommeil, les réflexes visuels et
auditifs, la sensibilité.

Le bébé est une personne
Spécialiste de la psychanalyse des bébés, connu pour sa capacité à accrocher
leur regard, à les calmer, le docteur Brazelton est un des principaux
intervenants du documentaire «  le bébé est une personne » réalisé en 1984.
Documentaire qui bouleverse le grand public et change profondément les
relations entre parents et enfants.

Notoriété
Il laisse derrière lui une quarantaine d’ouvrages et le Brazelton Center, Institut
de formation et de recherches qu’il fonde en 1993.
EN 2013 il reçoit des mains du Président Barack Obama, la deuxième plus haute
distinction civile : la Presidential Citizens Medal.