AccueilActualitésCertains masques ne protègent pas, ils enferment

Certains masques ne protègent pas, ils enferment

« L’enfant qui souffre n’a pas le temps d’attendre », encore moins en cette période de confinement. Seul 1 Français sur 4 a le réflexe d’appeler le 119 face à une suspicion de violences sur un enfant.

© Evy D’Orbo

Donnons aux enfants le moyen d’appeler eux-mêmes au secours quand ils en ont la possibilité, à travers un SMS ou un mail en direction de leurs amis, de leurs enseignants.

Il est urgent de lancer une campagne d’information en direction des enfants et des adolescents, sur les réseaux et dans les programmes télévisés qui les ciblent.

Une vigilance particulière des services sociaux est aussi nécessaire auprès des familles connues pour être à risque. En période de confinement, les adultes qui sont suivis ou condamnés pour violences sur enfants doivent être particulièrement surveillés.

Selon le journal Le Monde, le père qui a frappé à mort son petit garçon de 6 ans avait déjà été condamné en 2017 pour des violences sur l’une de ses filles.


Soyons attentifs, vigilants, faisons circuler les numéros d’urgence encore et encore, pour que les enfants qui le peuvent puissent appeler au secours eux-mêmes, ou que les femmes en danger pour elles-mêmes ou pour leurs enfants puissent demander de l’aide.

Enfants ou adultes, si vous êtes en danger, nous vous rappelons les numéros d’appel, gratuits et anonymes, qui resteront actifs pendant toute cette période de confinement.

Allô Enfance en Danger : 119 (24h/24 et 7 jours sur 7, un numéro avec lequel collabore Enfance Majuscule)

Violences femmes info : 3919 (9h à 22h du lundi au vendredi, 9h à 18h le samedi et le dimanche)

SOS Viols : 0 800 05 95 95 (du lundi au vendredi de 10h à 19h)

08 Victimes : 08 842 846 37 (prix d’un appel local, tous les jours de 9h à 21h. Il s’adresse à toutes les victimes, dont les victimes d’agression sexuelle)

En cas d’urgence, quelle qu’elle soit, appeler la Police ou Gendarmerie au 17 ou au 112 (le 112 est le numéro d’urgence valable dans toute l’Union européenne). Le numéro d’urgence 114 s’adresse plus particulièrement aux personnes sourdes et malentendantes.

Nous vous rappelons que notre adresse mail est la suivante :
contact@enfance-majuscule.fr