AccueilNos dossiersDes filles, des garçons et des livresDes filles et des garçons

Des filles et des garçons

Des filles et des garçons -Enfance MajusculeCes onze nouvelles mettent en scène des relations soumises au poids des traditions et des pressions qu’elles soient sociales ou religieuses. Malgré  la violence et la colère qui s’expriment, le message reste porteur d’espoir.

J’ai aimé toutes ces nouvelles, mais je voudrais signaler particulièrement « l’âme voilée » de Véronique M .Le Normand et Mi -Ange mi Démon de Thomas Scotto.

Dans la première un lycéen, Adam, désespéré de voir celle qu’il aime arriver voilée, fait un exposé filmé par le professeur d’histoire sur la libération des femmes avec une classe entière qui scande «  Nous sommes tous des femmes voilées », ce qui fait écho  pour moi à «  Nous sommes tous des juifs allemands » et la deuxième qui, plus qu’un beau discours met en garde contre les méfaits du chat sur internet.

J’aurais pu évoquer aussi Samia de Kathleen Evin dont l’héroïne préfère se jeter par le fenêtre plutôt que d’être mariée en Algérie à un cousin ou encore le Ramadan de la parole de Jeanne Benameur et toutes les autres nouvelles.

Bravo aux auteurs, hommes et femmes, en partenariat avec Ni putes, ni soumises   pour ce beau travail d’écriture qui peut faire naître le débat et la prise de conscience. Et merci à Thierry Magnier de l’avoir publié.