AccueilActualitésDes mineurs réfugiés toujours isolés en France

Des mineurs réfugiés toujours isolés en France

Six mois après la destruction du camp de la « Jungle » de Calais, alors que les associations recensent plus de deux cents mineurs isolés étrangers dans le Nord de la France, l’ONG Refugee Rights Data Project publie un nouveau rapport sur la situation des enfants réfugiés. Malgré le silence médiatique en ces périodes d’élections, il y a toujours des enfants sans protection en France.

Un rapport qui dresse plusieurs constats :

Se rendre en Angleterre est toujours l’objectif de la très grande majorité de ces enfants (89,3%) dont près de la moitié déclare y avoir de la famille.

Malgré des dispositions légales existantes telles que les procédures de regroupement familial prévues par le Règlement de Dublin, les lenteurs administratives et les blocages empêchent leur application réelle. Ces mineurs isolés restent toujours extrêmement mal informés sur leurs droits et font face au désintérêt des pouvoirs publics.

La quasi-totalité (96,5%) des enfants revenus dans le Nord de la France ont subi des violences policières et près des deux-tiers disent en être victimes plusieurs fois par semaine.

Cliquez ici pour lire le rapport du Refugee Rights Data Project « Six mois plus tard »

(La partie consacrée aux enfants commence à partir de la 15ème page du rapport)

 
L’ONG britannique Refugee Rights Data Project a publié de nombreuses autres études sur la situations des enfants réfugiés. Toutes sont disponibles sous format numérique sur leur site internet (en Anglais) : http://refugeerights.org.uk/