AccueilNos coups de cœurFilms et spectaclesLes chevaliers blancs, un film de Joachim LAFOSSE

Les chevaliers blancs, un film de Joachim LAFOSSE

Les chevaliers blancs - Enfance MajusculeCe film retrace la tentative de conduire  en France, il y a quelques années, des enfants d’ Afrique soi-disant orphelins. Or, cette organisation d’un groupe de personnes se revendiquant de l’humanitaire, s’est davantage apparentée à un  rapt. En réalité, comme cela avait été révélé à l’époque, toute une combinaison  hasardeuse et illégale, du fait d’une poignée d’individus peut-être idéalistes mais en tout état de cause totalement irresponsables, a été mise en place et a abouti à un fiasco total.

Le film montre aussi les différends au sein du groupe d’humanitaires dont certains ont été visiblement dépassés et dupés également. L’interprétation de Vincent Lindon permet de bien traduire l’ambiguïté du personnage, entre bienfaisance et manipulation.

En l’occurrence, on voit dans ce film que le processus  s’est basé sur la volonté de duper des familles, sur des négociations financières, des mensonges et une spoliation de parents en France qui ont pris le risque de soutenir ces pratiques à la marge de la légalité.

Rappelons que l’adoption d’enfants se déroule dans un contexte administratif et légal encadré, que les Organismes Agréés pour l’Adoption(OAA) répondent à toutes ces règles et que l’adoption d’enfants, qu’elle se déroule en France ou à l’étranger  ne peut, en aucun cas, être pratiquée par des personnes qui croient pouvoir accélérer des processus par leur seule envie de mobiliser des choses.

Auteur : D. Ikidbachian