AccueilLe prix médiaLes finalistes du concours ESRA

Les finalistes du concours ESRA

Lauréats du Prix EsraCe concours était ouvert aux étudiants de l’ESRA qui le souhaitaient. Le but : soumettre un « clip » ne dépassant pas une minute sur les droits de l’enfant  à l’appréciation du jury Enfance Majuscule.

Les finalistes ont vu leur travail projeté en avant-première de la soirée de remise des prix. Leurs clips resteront visibles sur tous les supports de l’association (site, facebook, twitter, etc.). Ci-dessous le retour des finalistes sur leur participation à ce concours.

Cliquer ici pour visionner leurs courts métrages.

Valentin Francoise : « Pour moi-même et mon équipe, ce projet parut comme une évidence. De par son aspect audiovisuel, bien sûr, mais pas seulement. Ce film traite d’un sujet et a une importance que peu de projets peuvent offrir à des jeunes étudiants. Je souhaite faire des films avec un engagement, en montrant les maux, que porte notre société. Et parmi tout cela, se situe l’un des pires, la maltraitance ainsi que la violence psychologique infligées à des enfants malheureusement trop souvent muets face à ces actes inadmissibles. »

David Cabon : « Ce film a pour objectif de sensibiliser le personnel encadrant sur les différentes situations auxquelles sont confrontés leurs élèves et de dénoncer le harcélement sous sa forme la moins évidente. Souvent associée aux jeux, cette forme de harcèlement est très souvent sous-estimée. Il est donc important de dissocier le jeu, de l’insécurité à laquelle un enfant pourrait être confronté. »

Louis Evennou : « J’ai choisi ici de mettre en avant, les enfants témoins de violences conjugales. A travers le jeu, Laura essaye de reproduire les scènes de violences qu’elle vit quotidiennement en essayant d’aider. Je veux montrer à travers ce spot l’intériorisation de l’angoisse et surtout la culpabilité de l’enfant, incapable d’intervenir avec ses propres moyens. De ce fait, je souhaite alerter un public adulte devant se sentir impliqué devant de telles situations, que cela se passe au sein de leur famille ou non. »