AccueilNos dossiersLe procès OutreauLes jurés

Les jurés

Les jurés du procès OutreauDans un procès  pour pédophilie comme celui qui se tient actuellement à RENNES, les jurés bénéficient-ils d’un soutien psychologique ?

Il semble que l’on ait enfin pris conscience du risque d’effondrement psychique des jurés lors de ce type de procès.

Dans de nombreux procès, les faits relatés sont insupportables pour le commun des mortels. D’autre part ces procès sont de plus en plus longs, et insoutenables sur du long terme et cela bien après la fin du procès. C’est la raison pour laquelle un suivi, débordant la période du procès lui-même, semble indispensable.
Il ne faudrait pas penser que seuls s’effondrent les jurés à la personnalité fragile. Certains spécialistes ayant une grande expérience, décompensent pourtant rapidement en étant confrontés à l’horreur. En dehors des jurés il serait important de soutenir aussi les autres acteurs comme les avocats par exemple. Certains mettent de longs mois à se remettre d’un procès de ce genre. Cauchemars, angoisses, crises de panique, dépressions peuvent découler d’une confrontation à un univers aussi monstrueux.