AccueilLes colloquesPréventions des conduites addictives

Préventions des conduites addictives

Le 6 juin 2013, l’UNIRès, réseau des universités en éducation à la santé, a tenu sa journée d’étude à l’IUFM de Paris sur le site des Batignolles.
« Renforcer l’approche éducative en prévention des addictions. Quelle posture professionnelle ? Quels apports de l’éducation à la santé et à la citoyenneté ? »

Cette journée était inscrite sous le signe du partenariat : UNIRès, IUFM, MILDT (Mission interministérielle de lutte conte la drogue et la toxicomanie), INPES (Institut national de prévention et d’éducation à la santé), le ministère de l’éducation nationale et les associations.

La matinée a permis l’intervention de Alain Morel, médecin psychiatre, directeur général de l’association Oppélia sur le thème Education préventive et intervention précoce une approche pluridisciplinaire et de Frank Pizon, Maitre de conférence en sciences de l’éducation à Clermont Ferrand, sur le thème : Prévention des addictions en école, collège, lycée. Les facteurs d’efficacité en question.

L’après midi se sont tenus des ateliers au cours desquels des pistes de réalisations concrètes ont été présentées, par exemple :
PROFEDUS, un outil de formation à l’éducation à la santé pour les enseignants qui comporte un DVD, un ouvrage de formation en éducation à la santé, des fiches d’activité. On peut le retrouver sur le site de l’INPES.
Des associations de proximité comme agent de médiation dans un collège.
Tête à tête, une expérience originale, dans le centre commercial de Rosny 2 (93), espace d’accès sans condition où l’on peut parler de sexualité, de drogues, de mal être. On peut y voir une très intéressante exposition « Toxic clope » :
www.seine-saint-denis.fr/Tete-a-tete.html
Dans l’académie d’Amiens, la mis en œuvre en continuum d’un programme de prévention école, collège, lycée.
La table ronde clôture a permis de discuter de plusieurs questions soulevées dans les ateliers, comme, le rôle des familles.