AccueilActualités« Blessures », pour sensibiliser à la cause de l’enfant endeuillé

« Blessures », pour sensibiliser à la cause de l’enfant endeuillé

Les deuils et les blessures de l’enfance, l’auteur, François-Xavier Perthuis, les connaît ; il les a vécu de près. Il sait que se taire ne donne pas le pouvoir d’engloutir les drames, et laisse les questions des enfants sans réponses. Ce qui est sûr, c’est que les adultes ne sont pas à la hauteur…

Lorsque sa nouvelle professeure apprend qu’il a perdu un frère et une sœur : « cela a dû être douloureux pour votre maman » lui dit-elle. Il comprend alors, que sa douleur d’enfant ne sera pas prise en considération.

« Elle venait de me parler de ma mère qu’elle ne connaissait pas, et pas un mot pour moi qui était devant elle. Je pensais que ma peine, elle s’en fichait, et qu’en fait ce qui m’était arrivé ne l’intéressait pas. Somme toute, il ne m’était rien arrivé et seuls les adultes pouvaient avoir de la peine ».

Comme le souligne  Bernard Golse dans la préface… « C’est la permanence de la mort tout au long de ce texte qui vaut en fait comme un hymne à la vie, et ceci sans paradoxe aucun ».

Publié aux Éditions L’Harmattan, BLESSURES a été le sujet de nombreuses recensions : Psychologie et Education, Le Concours Médical, La Lettre Périnat de la SIPFP, Le Généraliste, SPAMA, Le Progrès, ASH, Apprivoiser l’Absence, Jonathan Pierre Vivante.

Un entretien sur BLESSURES et le deuil impossible est paru dans Le Cercle Psy, un autre sur BLESSURES et la résilience dans la revue pour ados Kezako Mundi.

BLESSURES a été sélectionné pour le Salon du Livre Plumes et Ancres Sociales de l’IRTS N-C (salon reporté / pandémie.

Article mots clefs :