AccueilLes colloquesLa parentalité adoptive

La parentalité adoptive

Le colloque « Enjeux de la parentalité adoptive et vulnérabilité de l’enfant adopté dans l’adoption internationale » s’est tenu le 3 juillet 2014 à l’hôpital Sainte-Anne à Paris.

Le paysage géopolitique est en constante évolution et il est important de l’avoir en mémoire, lorsqu’un professionnel de l’adoption reçoit une famille.

Malgré la baisse constante de l’arrivée d’enfants adoptés ( -64% en 5 ans) plus d’un millier d’enfants sont arrivés cette année sur le territoire français dont 63% dits à particularité ( fratries,enfants grands ou à pathologie ). Il est important de prendre en compte le point de vue sociétal, culturel et anthropologique pour s’adapter au vécu de l’enfant à son arrivée, tant du point de vue de sa santé psychique que physique et de ses capacités de développement.

Du fait de parcours difficiles, la parentalité adoptive montre parfois des fragilités dont il faut tenir compte dans un accompagnement spécifique. Il y a de plus en plus de consultations spécialisées. Elles ont considérablement évolué au cours des années pour porter des regards croisés sur le devenir des enfants et de leur famille.

Ont été abordés, la spécificité de la parentalité adoptive, la vulnérabilité de l’enfant adopté, la représentation de l’adoption chez les enfants eux- mêmes, la quête des origines avec les questions d’identité et d’identification qui resurgissent à l’adolescence avec le remaniement des pulsions qui s’expriment parfois bruyamment.

La notion d’attachement est particulièrement mise en avant et tout spécialement les ruptures successives qui auraient empêché une possibilité d’attachement sécure.

Autant d’approches qui ont permis d’éclairer ce sujet complexe.

Les comptes -rendus de la journée seront publiés très prochainement par les organisateurs.