AccueilActualités7ème Cérémonie des Girafes Awards : le Prix Assistante Maternelle remis par Enfance Majuscule

7ème Cérémonie des Girafes Awards : le Prix Assistante Maternelle remis par Enfance Majuscule

Partout en France, parents et professionnels ont célébré la 7ème édition de la Semaine Nationale de la Petite Enfance. Organisée par l’association Agir pour la Petite Enfance, et sous le Haut Patronage du ministère des Solidarités et de la Santé, ainsi que celui de la Culture, les professionnel·le·s se sont vus recevoir les « Girafes Awards » pour leurs projets innovants dans les structures d’accueil de la toute petite enfance.

Donner à chaque enfant, quel que soit son milieu social, culturel ou affectif, des moments d’éveil autour du jeu pour rappeler combien les premiers jours sont fondamentaux pour la construction de l’adulte en devenir : c’est l’enjeu de cette semaine organisée par l’association Agir pour la Petite Enfance depuis 2014 (auparavant appelée Grande Semaine) qui a lieu du 10 au 17 octobre 2020 sur le thème « S’AVENTURER ».

Dans des conditions exceptionnelles dues à la situation sanitaire actuelle, l’événement a pu être maintenu au format numérique. Lancé par Mr Adrien Taquet, Secrétaire d’État chargé de la protection de l’enfance, il n’a pas manqué de rappeler l’importance des 1000 premiers jours, « une sacrée aventure pour l’enfant qui nait, mais aussi pour les parents qui le rencontrent, et tous les adultes qui vont autour de lui en prendre soin« .

Parmi les 11 trophées qui sont remis chaque année afin de récompenser le travail des professionnels de la petite enfance, Patricia Chalon, Présidente d’Enfance Majuscule, a eu l’honneur de remettre le Prix Assistante Maternelle à Céline Picolo, qui, grâce à sa structure Nounouchoux, permet aux enfants de s’aventurer dans la vie, avec respect pour le monde qui les entoure. En remettant ce trophée, elle a bien sûr rappelé que « pour Enfance Majuscule, la bientraitance est la base de toute relation entre les adultes et les enfants. Cette bientraitance s’inscrit dès le plus jeune âge, dans sa prise en charge par les adultes qui l’entourent. C’est un grand bonheur de voir qu’il est possible de mettre en acte cette bientraitance dans des structures d’accueil collectives ou individuelles de la toute petite enfance.«