AccueilActualitésJournée internationale de la non-violence

Journée internationale de la non-violence

Le 2 octobre est célébrée la Journée internationale de la non-violence. Pour Enfance Majuscule, la non-violence au quotidien (famille, écoles, hôpitaux…) est la base de la relation bientraitante que nous souhaitons pour tous les enfants.

journée internationale non violence

 

Origines

« La non-violence est la plus grande force que l’humanité ait à sa portée. Elle est plus puissante que l’arme la plus destructive inventée par l’ingéniosité de l’homme » Ghandi

Le 2 octobre correspond à la date de naissance du célèbre Mohandas Karamchand Gandhi, ou « Mahatma » Gandhi. Elle rend hommage à sa philosophie de non-violence.

Une résolution des Nations Unies

Légalement, cette journée voit le jour le 15 juin 2007, suite à la résolution officielle de l’Assemblée générale des Nations Unies.

Celle-ci propose 8 grands axes de travail pour promouvoir la non-violence :

– La promotion et le respect de tous les droits de l’homme

– Le renforcement d’une culture de la paix par l’éducation

– L’égalité entre hommes et femmes

– La promotion et le développement économique et social durables

– La participation démocratique

– Le développement de la compréhension, la tolérance et la solidarité

– Le soutien de la communication participative

– La libre circulation de l’information et des connaissances

– La promotion de la paix et sécurité internationale

Elle réaffirme notamment la pertinence universelle du principe de non-violence, et souhaite favoriser une culture de paix, de tolérance, de compréhension et de non-violence.

Et aujourd’hui ?

Cette journée internationale a pour objectif de dénoncer la violence physique, en vue d’obtenir des changements sociaux ou politiques.

A l’occasion de cette journée internationale, de nombreux organismes choisissent de diffuser le message de la non-violence au moyen de différentes actions éducatives, notamment auprès des plus jeunes.

Un moyen aussi de rappeler que la paix n’est jamais acquise et que, même s’il est pacifique, il s’agit d’un combat.