AccueilActualitésDes petits livres pour partager des émotions

Des petits livres pour partager des émotions

Bien avant même que l’enfant sache lire, entendre et raconter une histoire, tourner les pages d’un livre  lui permet d’explorer un monde dans lequel il va pouvoir laisser parler son imaginaire. L’histoire du soir va permettre de traverser la nuit, d’affronter sa peur.

Le livre ouvre sur un espace où tout est possible. Toutes les formes de lecture sont respectables et laisser l’enfant libre d’accéder à cette forme de langage particulier est un cadeau pour l’aider à grandir. Chaque récit et chaque dialogue avec un livre permettent à l’enfant d’énoncer sa propre histoire.

Les petits livres Enfance Majuscule sont un vecteur dans lequel les enfants peuvent se retrouver et exprimer des émotions grâce a des personnages qui leur ressemblent. Pour que chacun s’en saisissent, Enfance Majuscule vous les offre en téléchargement.

Chacun des ces 5 livres, écris par Patricia Chalon et Danièle Ikidbachian, et illustré par Alice Faroux, est accompagné d’une petite fiche explicative à fin de permettre aux parents d’accompagner au mieux la lecture de leurs enfants.

 

Bari, entendre la parole des enfants

Pourquoi madame Didon, qui garde les enfants de la savane, est-elle si méchante avec Bari ? Ses parents ne s’en rendent pas compte et il est de plus en plus malheureux. Comment se faire entendre ?

Bari, entendre la parole des enfants

 

Chatounu, le chat sans poil – aborder la différence avec les enfants

Chatounu est différent des autres chats : il est né sans poils, c’est comme ça. Un jour il part se promener et s’aperçoit qu’il n’est pas le seul à être différent.

Chatounu, le chat sans poils

 

Kapik a perdu son doudou – parler de la perte

Kapik a perdu son doudou. Tout le monde lui dit que ce n’est pas grave, qu’il est de toutes façons trop grand pour avoir encore un doudou à son âge, mais lui, il y tient, c’est ce doudou qui a accompagné ses chagrins depuis qu’il est petit…

Kapik a perdu son doudou

Noucha – apprivoiser la colère

Noucha la petite lionne est en colère mais ne sait pas expliquer pourquoi. En grandissant, elle découvre le pouvoir des mots, les mots qu’on lit, ceux qu’on prononce… et un beau jour, elle comprend vraiment leur sens…

Noucha, la colère

 

Toula, une histoire d’adoption

Douce, la jolie chatte blanche, ne peut garder le petit qu’elle porte dans son ventre… Nouchette et Moustache rêvent d’avoir un bébé-chat à câliner. Un beau jour, Toula entre dans leur vie… Le temps passe, et Toula voudrait comprendre pourquoi, comment c’est arrivé, tout ça ?

Toula, une histoire d’adoption

 

Libérer la parole de l’enfant grâce à des livres qui leur sont directement destinés, leur permettre de ne pas laisser peser sur leurs épaules la fatalité d’une histoire qui peut être écrasante, est un des objectifs et un moyen d’action d’Enfance Majuscule.

La prévention passe aussi par la gestion des émotions. Par l’intermédiaire du livre, mettre des mots sur ses peurs ou ses colères, permet à l’enfant de s’interroger sur ses propres questionnements. Le livre interpelle l’enfant, donne forme à ses angoisses pour lui permettre de les surmonter : c’est un vecteur d’apaisement.

La lecture avec le parent propose un moment privilégié de communication et la lecture en groupe permet le partage des émotions et le relais de la parole de l’adulte.

Ces petits livres représentent toute la fonction des parents, des adultes et de l’institution : respecter l’enfant dans sa construction et sa place, et l’assurer de leur indéfectible attention, pour qu’il puisse grandir sans dommage.